skip to Main Content

La médecine anti-âge est une médecine de prévention associant différents domaines d’investigations et de traitements : la nutrition, la micronutrition, l’hormonothérapie et les techniques de la médecine esthétique dans le seul but de ralentir le vieillissement prématuré tant sur le plan mental, physique qu’esthétique.

Bilan anti-âge

  • Dosage de micronutriments (vitamines, minéraux et oligoéléments, acides gras essentiels, acides aminés,…) afin d’exclure des carences.
  • Bilan du « stress oxydatif » et des mécanismes de défense de l’organisme contre la formation excessive de radicaux libres.

Les radicaux libres sont des molécules particulières caractérisées par la présence d’un électron célibataire supplémentaire ce qui leur donne une grande instabilité. Cet électron peut réagir chimiquement avec n’importe quelle autre molécule de l’organisme et être par conséquent à l’origine de rupture de liaisons entre les différents constituants de la matière vivante.

Les radicaux libres sont formés dans le corps par des réactions impliquant l’oxygène (oxydation), comme la respiration, la digestion ou l’effort musculaire,… Produites d’une manière naturelle et normale dans notre organisme, ces molécules pourraient nous aider à nous débarrasser de certaines bactéries ou virus ou même de cellules autologues devenues « malades ».

Le véritable problème viendrait lors d’un « stress oxydatif », caractérisé par une libération excessive de radicaux libres. Ces molécules instables qui, lorsqu’elles ne sont pas neutralisées par des antioxydants (vitamines, enzymes, minéraux et oligoéléments), endommagent de manière irréversible les principaux constituants des cellules de l’organisme (acides gras insaturés des membranes lipidiques, protéines et ADN) et sont à l’origine du phénomène de vieillissement, de maladies dégénératives, de maladies inflammatoires et de cancers.

La vieillesse, la maladie, le mode de vie (tabac, alcool, certains médicaments, pollution, soleil, UV et autres radiations, stress et surmenages intellectuel et physique, alimentation déséquilibrée en sucres et matières grasses,…) sont autant de facteurs qui vont favoriser la production excessive de radicaux libres.

  • Bilan hormonal : la DHEA, les oestrogènes et progestérone, la testostérone, la mélatonine, le cortisol, et l’hormone de croissance sont les principales hormones qui chutent avec l’âge et sont par conséquent liées au vieillissement (ménopause et andropause).

Fatigue, troubles du sommeil, troubles sexuels et baisse du désir sexuel, altération de la texture de la peau et des cheveux, perte de la masse musculaire, augmentation de la masse grasse en particulier la graisse abdominale avec tendance à l’obésité de type gynoïde chez l’homme et androïde chez la femme, ostéoporose, irritabilité, troubles de la mémoire, difficultés de concentration et dépression,… sont parmi les symptômes les plus connus liés à l’âge, à la ménopause et à l’andropause.

  • Examens complémentaires : cardio-vasculaires, respiratoires, visuelles, auditifs et neuropsychiatriques, etc.

Traitements

Ce bilan anti-âge va nous conduire vers des traitements ciblés et personnalisés sur deux plans : la santé et l’apparence physique.

Au point de vue santé :

  • Nutrition : une alimentation équilibréeConseils diététiques
  • Micronutrition : suppléments nutritionnels riches en antioxydants (vitamines, minéraux et oligoéléments, acides gras essentiels, acides aminés, etc.) pour lutter contre les carences en micronutriments et l’excès de radicaux libres.
  • Préserver le bon fonctionnement des organes vitaux (poumons, système cardio-vasculaire, foie, cerveau, système digestif, etc.)
  • Hormonothérapie : créer un équilibre hormonal
  • Activité physique ou sportive régulière

Techniques de Médecine Esthétique pour l’apparence physique : 

Back To Top